Mes vies de chien : En deux mots, émotion et tendresse

« Qui a dit que les animaux n’avaient pas d’âme ? Sûrement pas le petit Ethan, 8 ans, qui en 1962 s’embarque dans une aventure hors du commun en recueillant un chiot nommé Bailey. 

Au fil des années, Ethan noue des liens très forts avec son chien, présent à chaque importante de sa vie. Jusqu’au jour où, dévasté, il doit se résoudre à laisser partir Bailey, âgé et malade

Et si le départ de l’animal n’était qu’en fait qu’un commencement ? Réincarné tour à tour en berger allemand, golden retriever ou labrador, vivant des aventures palpitantes comme chien de sauvetage ou la destinée sereine d’un petit chien de compagnie, Bailey va se découvrir, existence après existence, un but : retrouver son maître Ethan coûte que coûte… »

Résultat de recherche d'images pour "mes vies de chien affiche"

On ne compte plus le nombre de films avec des animaux en guise de protagonistes. Ce mois-ci, est venu le film « Mes vies de chien », film qui pour la première fois dans l’histoire du cinéma, parle de manière crédible de réincarnation animale. Qui ne serait pas heureux de retrouver son animal décédé ? « Mes vies de chien » laisse donc le spectateur s’interroger pensant que peut être, le chien à ces côtés a toujours vécut avec lui.

A tout ceux qui ne sont toujours pas convaincus de l’intelligence et de la fidélité d’un chien, voici un film fait pour eux. Quant aux propriétaires, cette oeuvre bouleversante ne fera que doubler votre amour pour votre animal à quatre pattes.

Ce que pensent, ce que vivent, ce que ressentent les chiens. Voilà de quoi parle ce film.

Pour vivre 1h45 d’émotion, fondre devant chaque race de chien incarné par notre héros, passer du rire aux larmes, apprendre une nouvelle leçon de vie, se rappeler que le chien est bien le meilleur ami de l’homme. ❤

Résultat de recherche d'images pour "mes chiens de vie"

Image associée

Mon avis : Un très beau film pour faire pleurer les amoureux des chiens. Cette histoire est extrêmement bien pensé car l’on suit tout cela très facilement et avec tendresse. Tendresse et l’émotion sont les maîtres mots de cette oeuvre et qui m’a personnellement fait verser quelques larmes forcément mais qui en fera couler bien plus aux plus sensibles encore.

C’est tellement fait de façon à être en empathie totale avec les personnages et le chien, surtout dans la première partie, qu’on soit pris émotionnellement parlant et de souvenir.

La réalisation est superbement bien maîtrisée et offre de beaux plans et la sélection des chiens nous offre des boules de poils hyper attachantes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s